Cabo Espichel - Maison individuelle

Surface : 200m2

Date de livraison : 2019

Typologie : Deux maisons individuelles

 

L’objectif de ce programme était de reprendre deux ruines situées à Cabo Espichel, au Portugal, en introduction du développement de l’hôtel Etosoto.

Dans une démarche de conservation de l’existant, le bâti a été conservé. Nous avons restructuré les volumes avec une enveloppe bois extérieure, qui redessine les volumes tout en conservant ce qui était déjà en place. Les bois ont été sélectionnés consciencieusement, dans l’idée de leur donner une seconde vie. Le bardage est réalisé avec du pin traité avec du compost de canne à sucre, appelé Kebony. Les structures intérieures et extérieures sont composées de pin produit localement, passé en autoclave sans traitement. Les placages intérieurs sont en eucalyptus, de production locale également. Les maisons sont 100% autonomes en termes d’énergie, grâce à l’installation de panneaux solaires, se trouvant dans les champs alentours pour se fondre dans la végétation.

Le chauffage et le rafraîchissement sont rendus possibles grâce à un puits canadien.
Les eaux grises sont traitées par une mini station d’eau permettant une filtration d’eau à 100% et donc sa réutilisation pour l’agriculture.

Aucune action liée au paysagisme n’a été réalisée autour des maisons, pour les laisser évoluer dans le contexte naturel existant.
Les formes simples des bâtiments, et les teintes du bois permettent aux constructions de se fondre dans le décor de façon différente, en fonction des lumières et des saisons.

L’intérieur en bois est très épuré grâce aux formes et hauteurs de fenêtres variées, offrant des ouvertures sur les paysages variés et prédominants qui s’imposent comme étant la force dominant ces habitats.

Studio combo - Julien Labrousse & Jerome Friant